Buki Waza

Les pratiquants d’Aikido sont, tôt ou tard, amenés à se poser la question de la place qu’occupe le Buki Waza, dans leur pratique.

Pour moi, le travail aux armes présente un grand intérêt du fait qu’il enrichit notre pratique à mains nues.

Je vais, à travers quelques exemples, et de manière non exhaustive, mettre en lumière en quoi l’utilisation des armes peut être un formidable outil pédagogique et méthodologique pour nous Aikidokas.

  • Le Buki Waza nous aide à parfaire notre posture à travers l’ensemble formé par le corps et l’arme.
  • L’utilisation des armes nous invite également à apprécier et à gérer de nouvelles distances et d’autres priorités.
  • Le Buki Waza nous amène à envisager la notion d’Irimi à travers des actions très directes. Il favorise ainsi notre détermination.
  • De plus, du fait d’un niveau de danger élevé, la pratique des armes nous demande plus de concentration, d’attention et de vigilance.
  • Enfin, le Buki Waza doit nous faire tendre vers davantage de maîtrise et de contrôle durant nos mouvements.

L’Aikido est, à mon sens, un Art Martial qui se peut se suffire à lui même.

C’est la raison pour laquelle je ne pense pas que le Buki Waza soit absolument indispensable pour nous Aikidokas même si c’est un plus et qu’il fait clairement partie de ma pratique et de mon enseignement.

 

Michel Erb